Search
  • L'équipe onoff

Partir travailler à l'étranger: comment mettre toutes les chances de son côté

Updated: Apr 28

Ça y est, c'est décidé, vous allez quitter votre pays natal pour vous installer à l'étranger. Vous avez sélectionné le pays de votre choix et l'excitation commence à s'emparer de vous mais seulement voilà: encore vous faut-il trouver un job digne de vos ambitions pour aller de pair avec cette nouvelle vie que vous avez décidé d'adopter. Pour vous aider dans ces choix décisifs, notre équipe en provenance des quatre coins du monde vous donne ses petits conseils qui peuvent changer beaucoup.


Définissez clairement vos attentes


Avant de vous lancer dans la recherche active d'un emploi, prenez le temps de la réflexion et définissez ce que vous attendez de votre changement de vie. Voulez-vous poursuivre dans votre voie actuelle ou souhaitez-vous faire table rase et vous lancer dans une nouvelle aventure? Si vous privilégiez le changement, alors demandez-vous par quoi vous aimeriez remplacer votre présent? C'est vrai, lors de votre recherche, il faudra peut-être bien faire preuve d'un peu de flexibilité, mais il ne faudra surtout pas en abuser. Pourquoi? Parce que faire preuve de flexibilité à cause du simple fait de ne pas savoir exactement ce que vous recherchez pourrait vous être préjudiciable: vous pourriez vous retrouver à accepter des offres sous-cotées ou des offres d'emploi qui après quelques mois pourraient se transformer en calvaire.


Sachez-le, si vous n'avez pas encore défini vos objectifs de carrière, le moment n'est peut-être pas bien choisi pour chercher un emploi permanent à l'étranger. Vous pouvez toujours opter pour un stage, du bénévolat ou des études à la place pour vous donner une certaine expérience internationale sans l'engagement d'un travail à temps plein. En revanche, si vous avez un objectif de carrière clair en tête et que vous souhaitez l'atteindre en procédant de la sorte, nous vous recommandons de ne pas perdre de vue le salaire minimum pour lequel vous voulez travailler sans oublier de faire vos recherches sur le coût de la vie dans la ville ou le pays où vous vous installerez. Une bonne solution pour ce faire est le service Teleport, que nous vous conseillons.


Créez un CV au top !


Ce sera l'une des pièces maîtresses de votre quête. Vous devez vous doter du meilleur CV possible et établir une présence en ligne. Cela commence bien évidemment par un profil Linkedin en anglais. Une fois cette étape réglée, vous penserez à contacter vos anciens collègues ou patrons afin qu'ils vous laissent des recommandations dignes de vos compétences pour rassurer vos potentiels nouveaux employeurs. Si vous avez déjà une idée de l'endroit où vous souhaitez postuler, adaptez votre CV pour coller au mieux à la définition du poste à pourvoir. Pensez bien à vous assurer que le CV que vous enverrez comporte un ensemble de mots clés relatifs à la proposition afin de passer à travers le processus de sélection initial, parfois automatisé.


Contrôlez votre e-Réputation


L'époque où votre CV était le seul moyen pour les employeurs potentiels de trouver des informations sur vous est révolue. Une simple recherche Google de votre nom et de votre prénom peut aboutir à des découvertes qui peuvent être compromettantes. Si tous les employeurs ne procèdent pas à ces vérifications, elles sont de plus en plus courantes et tomber sur des photos de vous alcoolisé(e) ou des commentaires négatifs ou dérangeants à votre sujet réduirait considérablement vos chances d'être embauché(e). Avant de commencer à tendre la main aux entreprises, il est donc préférable de supprimer tout ce qui vous présente sous un mauvais jour: c'est un minimum. Dans le meilleur des cas, vous pouvez aller plus loin en proposant une vision publique de vous axée sur le domaine de l'offre d'emploi. Ainsi, vos médias sociaux devraient montrer un intérêt certain pour les compétences professionnelles que vous revendiquez. Un site Web ou un blog affichant votre intérêt pour le sujet est par ailleurs un atout majeur que peu de candidats prennent le temps de fournir.


Assurez-vous que les recruteurs peuvent vous joindre facilement


Avant même de vous adresser aux recruteurs et aux entreprises, assurez-vous qu’ils disposent de plusieurs moyens de vous contacter facilement. Il arrive qu'un poste pour lequel vous seriez parfait soit à pourvoir dans les plus brefs délais. Rater le moindre appel ou email pourrait être la raison de votre loupé ! Restez à l'affut 24h/7j en activant notamment les notifications d'emails sur votre smartphone sans jamais oublier de vérifier le dossier "spam".


En ce qui concerne les appels téléphoniques, le fait de disposer d’un numéro local du pays dans lequel vous espérez décrocher un job vous permettra de ne pas être mis de côté d'office. En effet, beaucoup de recruteurs donnent l'avantage à des personnes déjà présentes sur place et éliminent les candidats n'ayant pas encore commencé le processus d'expatriation. Avoir un numéro du pays brise cette barrière psychologique et vous place au moins au même niveau que vos potentiels concurrents basés sur place. Pour y parvenir, téléchargez notre application Onoff !


Tenace et obstiné. Tel doit être votre état d'esprit


Il va sans dire que la recherche d'un emploi doit être prioritaire dans votre vie de tous les jours. Il est indispensable d'observer quotidiennement les postes vacants disponibles à l'étranger. Heureusement, les outils numériques facilitent la tâche. LinkedIn et les groupes d'expatriés sur Facebook sont deux des outils majeurs utilisés ici par nos équipes. Plus généralement utilisé par les grosses corporates, Jobbatical propose exclusivement des offres d'emplois transfrontalières. Themuse, de son côté, contient à la fois des offres d'emploi prometteuses et des conseils utiles sur la manière d'aborder le processus d'embauche. L'outil se concentre principalement sur les opportunités d’emploi aux États-Unis, mais il existe également des offres en Europe. Nous vous conseillons de configurer des alertes correspondants au pays de votre choix afin de disposer d'un aperçu quotidien de ce qui se passe sur le marché.


Ne sous-estimez jamais le pouvoir du réseautage


Cela est particulièrement vrai lorsque vous recherchez un emploi à l'étranger. Comme nous l'avons mentionné, embaucher un employé qui a besoin de déménager est un engagement de taille pour une entreprise. Pour cette raison, la préférence sera toujours donnée à un candidat qui connaît déjà l’activité de l’entreprise.. Profitez des conférences internationales, des groupes et des blogs liés à votre domaine d'expertise, des connexions sur LinkedIn, etc. Vous ne savez jamais qui peut vous aider dans votre carrière, alors contactez directement les entreprises et votre réseau. Vous n'avez absolument rien à perdre et tout à y gagner.


Allez-y au culot


Une autre chose utile à faire est de rechercher les projets pour lesquels vous aimeriez travailler. Même s’il s’agit d’une entreprise pour le moment, cela vaut la peine de tendre la main et de présenter votre candidature. Expliquer pourquoi cette organisation vous intéresse est particulièrement important lorsque vous utilisez cette approche. Allez au-delà des intérêts professionnels et montrez le lien qui existe entre vos valeurs personnelles et les activités de l'entreprise. Montrez que vous comprenez quels sont les besoins de cette entreprise et comment vous pouvez contribuer à sa croissance. Faire des recherches appropriées et vous montrer comment faire une différence dans votre carrière. Faites des entrevues en personne chaque fois que possible.


Si vous le sentez bien, faites votre entretien en personne


Maintenant, nous comprenons que cela pourrait être difficile et coûteux. Mais croyez-nous, cela pourrait faire la différence. Si vous aviez une entrevue pour le travail de vos rêves, cela valait peut-être la peine de dépenser un peu de temps et d’argent. Cela vous aidera non seulement, mais vous aidera également à améliorer vos chances de réussite. Une interview téléphonique ou sur Skype ne vaudra jamais un contact humain. Dans la mesure du possible, faites une entrevue en personne, cela aidera les deux parties à savoir si elles s’accordent bien.


Quelques conseils en provenance de l'équipe d'Onoff à Tallinn :


" Un travail à l'étranger, c'est avant tout savoir s'adapter à une autre culture, développer son humilité au maximum et prendre le temps de vraiment connaître les gens. Le tout sans oublier d'apporter sa plus-value à l'entreprise."

Adrien (France), Communications & Marketing @ Onoff


" Lors d'un déménagement à l'étranger, vous aurez besoin de plus d'argent que vous ne le pensiez au début. Sans blague, jusqu'à deux fois plus ! Alors préparez-vous aux imprévus et assurez-vous d'avoir mis une petite somme de côté avant le départ. "

Joseph (Lituanie), UX Designer @ Onoff


" Travailler à l'étranger est une expérience incroyable. Mais assurez-vous de rapidement développer un cercle d'amis en dehors du travail et de vous ouvrir au maximum. Sinon, vous ne tiendrez pas bien longtemps. "

Vincent (France), Support Team @ Onoff


Vous avez fait le grand saut et pensez pouvoir apporter des conseils supplémentaires ? Dites-le nous en commentaire ! Nous aimerions beaucoup avoir de vos nouvelles !

73 views

©2019 by Le Blog de l'application Onoff. La startup qui révolutionne le monde des télécoms.