Search
  • L'équipe onoff

14 outils et ressources indispensables pour freelance

Ah, être libre de travailler où l’on veut, quand on veut et d’être son propre patron. Être freelance fait rêver mais la liberté a un prix. Et dans le cas des travailleurs indépendants, ce prix est la rigueur et l’organisation. Gérer ses clients, être créatif, n’oublier aucune facture, autant de tâches à assumer. Alors mieux vaut se faire aider. Les outils et les services se sont développés pour accompagner les freelances, de plus en plus nombreux (+145 % de freelances entre 2008 et 2018). Voici 14 must-have pour tout gérer.


Bien suivre sa comptabilité

Incontournable quand on gère son activité : la comptabilité. Même si le régime de micro entreprise allège beaucoup les démarches, il faut tout même déclarer ses recettes et ses achats : autant s’appuyer sur les logiciels de comptabilité en ligne qui facilitent le suivi. Donc on se tourne vers des outils comme Bonsai qui permet de générer facilement sa facturation et ses contrats. Ou encore Zervant, un logiciel gratuit jusqu’à 10 clients.

Trouver des clients


Trouver de nouvelles missions n’est jamais simple. Être son propre commercial tout en produisant, demande de la ressource. Heureusement, de nombreuses plateformes se sont développées pour aider les freelances à proposer leurs services. Parmi les plus récentes, Comet.co est spécialisée dans les profils tech et propose non seulement de s’occuper des problèmes d’impayés mais également de rejoindre une communauté. Coworkees.com facilite la constitution d’équipe de freelances grâce à son algorithme pour répondre aux missions plus ambitieuses des entreprises.


Simplifier le paiement


La startup Square, lancée tout simplement par le patron de Twitter Jack Dorsey, est venue faciliter l’accès aux terminaux de paiement pour les petits commerces et les indépendants. Grâce à son logiciel qui transforme n’importe quel smartphone ou tablette en point de vente et ses petits boîtiers pour glisser une carte bleue, Square permet aux petits commerçants de tout numériser, y compris le ticket de caisse.


Séparer vie pro et vie perso


Pas facile de mettre des limites quand votre travail ne dépend que de vous. Un bon moyen de faire la part des choses est de s’équiper d’un numéro de portable professionnel. Il suffit simplement d’installer l’application Onoff pour que son smartphone s’enrichisse d’un second numéro. Ce dernier peut être mis en off lorsque l’on veut profiter de son temps libre tout en conservant la trace de tous les appels.


Bénéficier des mêmes avantages que les salariés


Être à son compte comporte quelques risques. C’est pour les réduire que la startup Wemind propose des garanties de salariés aux freelances : mutuelle, maintien des revenus (prévoyance), comité d’entreprise. En fédérant les indépendants, la startup peut proposer des prix plus raisonnables que ce que l’on obtient en étant isolé.


Trouver son espace de coworking


Ce n’est pas parce que l’on est freelance que l’on ne se rend pas au bureau et que l’on n’a pas de collègues avec qui papoter pendant la pause café. La plateforme Neo-Nomade répertorie les espaces de coworking partout en France et permet de réserver son bureau. De quoi lutter contre l’isolement.


S’appuyer sur une néo banque


Spécialisée dans l’accompagnement des créateurs d’entreprise, la néo banque Shine s’est imposée. Son site regorge de conseils pour créer sa boîte et, en plus des services bancaires, elle propose des outils pour la facturation, le calcul des charges, la simplification comptable !


Tracker son temps de travail pour améliorer sa production


Combien de temps passez-vous sur tel client ? Est-ce que votre rentabilité est bonne ? Pour le savoir, voici l’outil de suivi parfait. Toggl permet d’indiquer le temps passé sur chaque projet grâce à son extension Chrome : appuyez sur play à chaque nouvelle tâche et le logiciel se charge de compiler et faire des statistiques sur le temps passé.


Rester au top


La formation continue est d’autant plus nécessaire quand on est freelance que l’on ne doit compter que sur soi. Heureusement, là aussi, des entreprises innovent pour proposer des solutions adaptées. Livementor propose de développer toutes les compétences nécessaires aux indépendants non seulement grâce à ses vidéos de formation, mais aussi ses mentors qui suivent vos progrès.


Embellir facilement ses productions

Se faire remarquer sur les réseaux sociaux suppose une belle communication visuelle. Alors quand on n’est pas graphiste, on peut s’appuyer sur des outils comme Canva. L’outil en ligne fonctionne sur un système de glisser/déposer et de modèles de documents pour faciliter la création de design. Pratique.

Ne plus rater une opportunité

Une bonne manière de ne perdre aucun prospects ou clients consiste à leur proposer immédiatement des créneaux pour un rdv. Avec Calendly, c’est très simple. Il suffit de sélectionner les horaires auxquels on est disponible et les personnes peuvent prendre ces créneaux. Synchronisé avec le calendrier personnel, Calendly gère les disponibilités et les indisponibilités.

Financer ses projets

Pour lancer son activité, on peut avoir besoin d’investir dans du matériel, un véhicule ou se donner de la trésorerie. Pas facile quand on est freelance de trouver des solutions adaptées auprès des banques traditionnelles. C’est pour répondre à besoin que Mansa propose des prêts dédiés aux freelances, avec une demande en ligne, une réponse rapide et le dépôt des fonds en 24h !

Gérer ses projets

Quand on dit qu’un freelance a besoin d'organisation, on se doit de parler de gestionnaire de projets. Pour les amoureux de la simplicité, Basecamp a été développé par des pourfendeurs du travail à distance. Leur credo : rassembler au même endroit tous les outils dont vous avez besoin pour gérer projets et clients dans une version épurée. Pour les créatifs, une plateforme comme Milanote permet de créer des tableaux où épingler visuels et liens de références. Idéal pour des moodboards ou des briefs créatifs.

Se créer un bon environnement de travail

Moins tech, mais tout aussi utile : avoir un bureau ergonomique où travailler est le meilleur moyen d’être productif longtemps. Un écran à hauteur des yeux, des accoudoirs, un bon support pour le dos sont autant d'accessoires utiles. Et pour ceux qui sont en souvent en visioconférence, l’idéal est d’investir dans un micro à réducteur de bruits parasites et une lampe bague Led pour être toujours bien visible.

Le freelancing est une aventure. Passionnante et exigeante. Alors autant s’appuyer sur de bons outils pour être plus efficaces. Et surtout rester en veille des nouveautés qui peuvent faciliter la vie.


45 views

©2019 by Le Blog de l'application Onoff. La startup qui révolutionne le monde des télécoms.