Search
  • L'équipe onoff

Confidentialité en ligne : les outils pour vous protéger

Updated: Apr 28

Aujourd’hui c’est le Safer Internet Day, un rendez-vous mondial qui se poursuit durant tout le mois de février pour promouvoir un Internet meilleur. Cet évènement annuel nous invite à interroger notre manière, et celle de nos enfants, de vivre avec les écrans.


Leur place dans la famille, entre amis, le temps passé devant les tablettes, les téléphones ou les consoles mais aussi la maîtrise de notre confidentialité en ligne.

L’occasion de mettre en lumière différentes solutions permettant de protéger un peu plus notre vie privée ainsi que celle de nos enfants sur internet.


6 outils pour reprendre le contrôle


1. Onoff, pour que votre numéro perso le reste


Promotions, services de livraison, annonces en ligne… autant de raisons de donner son numéro de téléphone à des services afin de se simplifier la vie même si on préfèrerait le garder pour soi. Onoff propose la création d’un second (voire plus) numéro de téléphone pouvant être activé ou désactivé à tout moment pour pouvoir rester anonyme sur internet et éviter les spams et publicités abusives. Ainsi, lorsque son téléphone sonne, on distingue facilement les appels perso du reste et on est protégé.


2. Qwant, le moteur de recherche qui respecte votre vie privée


C’est ainsi que se définit ce service français qui est officiellement devenu le moteur de recherche de l’administration française en ce début d’année. Il représente aujourd’hui près de 5% du marché de la recherche en France. Qwant propose une offre alternative à Google tout en répondant aux enjeux de protection des données personnelles et de souveraineté numérique. Qwant permet de garantir la non-traçabilité des recherches et la non-corrélation des requêtes. Il donc assure un niveau optimum de confidentialité de ces dernières.


3. uBlock origin, extension de blocage de publicités


uBlock est un bloqueur de publicité classique, qui bloque les publicités intempestives et empêche les pisteurs de récolter vos données personnelles. Il est surtout gratuit et très léger. Vous pouvez l’utiliser de manière automatique ou personnalisée pour accéder à des réglages plus poussés et établir la liste des sites de confiance que vous souhaitez soutenir en conservant leurs publicités.


4. Dashlane, tous vos mots de passe, en un lieu sécurisé


L’application peut générer des mots de passe très forts à votre place, mais aussi et surtout les conserver et vous permettre de vous en servir dès que nécessaire. Dashlane est disponible sur ordinateur, sur les navigateurs (via une extension pour Chrome, Firefox ou Safari) et sur smartphone (iOS et Android). L'entreprise s’engage à ne jamais vendre vos données et propose une interface sans publicité.


5. Guerilla Mail, pour éviter les spams et rester anonyme


Avec cet outil, il ne faut pas être regardant sur le design qui n’a pas changé depuis 2006. Mais pourtant, celui-ci est toujours aussi efficace, il vous permet de créer une adresse mail anonyme instantanément, et de recevoir et envoyer des courriers. Attention tout de même, les courriers stockés ne le sont qu’une heure. Mais cette solution peut vous permettre de vous inscrire à toutes sortes de sites sans indiquer votre véritable adresse.


6. Activité en dehors de Facebook


Tout récemment, Facebook a lancé un outil permettant de gérer les données que l’application partage avec des tiers ainsi que son historique. Vous découvrirez le nombre d’applications envoyant des informations sur votre comportement à Facebook et le résultat peut vous surprendre. Pour retrouver cette option, il faut se rendre dans Paramètres > Vos informations Facebook > Activités en dehors de Facebook.


Pourquoi la question de la confidentialité sur internet inquiète


Protéger sa vie privée sur internet est devenu indispensable. Entre les cookies collectant nos habitudes, les réseaux sociaux mettant à disposition nos données personnelles à des fins marketing ou autres applications espionnes, nombreux sont ceux qui cherchent à reprendre le contrôle sur ce qu’ils souhaitent partager ou non. On le sait tous aujourd’hui, nos données personnelles valent de l’or.

Le problème est que les débordements sont de plus en plus fréquents, comme les scandales de Facebook Cambridge Analytica ou encore Screenwise de Google le montrent. De nombreuses initiatives politiques obligent aujourd’hui les acteurs concernés à fournir toujours plus de transparence quant à l’utilisation de nos données. L’Europe est pionnière sur ce sujet avec la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Une loi qui inspire les États-Unis : la Californie vient ainsi d’adopter une nouvelle loi sur la protection des données personnelles qui rappelle fortement le règlement européen.

Le mieux reste tout de même de prendre soi-même les devants en utilisant des outils tels que ceux cités au-dessus, voire un VPN ou un serveur proxy. Plusieurs outils complémentaires sont disponibles dans cette cartographie publique des outils et pratiques de protection de la vie privée, publiée par le Laboratoire d’Innovation Numérique de la CNIL.

Pour ce qui est de la navigation privée proposée par de nombreux navigateurs, elle ne protège pas réellement. Ce mode de navigation empêche simplement à une personne consultant l’ordinateur de retrouver des traces des précédentes recherches effectuées. Mais cela s’arrête ici, la suppression des cookies permet malgré tout de limiter le pistage marketing mais l’adresse IP est toujours traçable.


Des organismes de prévention


Pour aller plus loin, le Safer Internet Day a pour objectif de promouvoir des solutions face à la multiplication des points de contacts avec différents acteurs sur internet. Internet Sans Crainte conçoit et réalise des ressources et actions d’éducation critique à destination des jeunes, de leurs parents et éducateurs pour développer une prise de conscience ainsi qu’un comportement vertueux vis-à-vis d’internet.

Point De Contact permet de signaler des contenus illicites en ligne et Net Écoute est une helpline concernant les différents problèmes auxquels vous pourriez faire face en ligne. Au cours du mois de février, plus de 600 ateliers seront proposés aux jeunes et à leurs parents afin d’en apprendre plus sur la gestion de la confidentialité et du rapport aux écrans.


0 views

©2019 by Le Blog de l'application Onoff. La startup qui révolutionne le monde des télécoms.