Search
  • L'équipe onoff

Saint-Valentin : trouver l’amour en plein confinement


Comment trouver l’âme soeur quand on ne voit que des visages masqués et que les lieux de rencontres sont fermés ?

C’est le challenge que doivent relever les célibataires de 2021. Notamment avec l’arrivée de la Saint-Valentin...

Un sacré challenge ! Alors nous avons décidé de vous aider. Voyons quelles sont les solutions pour faire des rencontres en respectant les consignes sanitaires autant que faire se peut (à la fin, il faudra bien s’embrasser).



Faire des rencontres à l’heure du confinement


Premièrement, on profite de cette période de quasi confinement pour discuter avec ses voisins quand on se croise sur le palier, ou en s’apercevant sur le balcon d’en face. Qui a dit que votre âme soeur se trouvait forcément de l’autre côté de l’Équateur ?

Ensuite, on profite des apéros zoom avec les copains pour repérer celles et ceux qui nous plaisent et on trouve un petit prétexte pour lancer une conversation en tête à tête. Au pire, vous vous faites un.e nouvel.le ami.e.

Si vous ne trouvez pas dans votre cercle proche, il va falloir se lancer et passer aux apps de rencontres si vous voulez trouver quelqu’un avec qui fêter la Saint-Valentin.



Les app de rencontres sont devenues incontournables


Pas toujours agréable de trouver l’amour comme on chercherait un appartement… Mais avec la pandémie, les apps de rencontres triomphent. Lors du premier confinement, elles ont enregistré une hausse d’activité :


  • + 23% de conversations quotidiennes sur Tinder.

  • + 18% chez son concurrent Happn.

  • + 20% chez Meetic.


Il faut dire que les apps de rencontres se sont adaptées au confinement et ont développé de nouvelles fonctionnalités comme… la rencontre vidéo :)

Une fonction très appréciée : l’appel vidéo serait utilisé pour 80% des utilisateurs au bout de 20 messages échangés. Ainsi, avant la rencontre physique vous pourrez compter sur cette étape clé. Alors convaincu.e ? Prêt(e) à vous lancer avant la Saint-Valentin ?



Et la sécurité ?


C’est vrai, il faut aussi penser à protéger ses données personnelles. Car avant d’avoir établi un lien de confiance, autant prendre ses précautions.

Harcèlement, escroquerie, malotru… comme dans la vie, on peut faire de mauvaises rencontres sur les applications. Quant à Tinder, OkCupid et autres Grindr, ils partagent nos informations personnelles avec des tiers à des fins publicitaires. Quand ce n’est pas les pirates qui les récupèrent...

Heureusement, les bonnes pratiques pour se prémunir de ces intrusions existent.


La mise à jour tu feras !

Mettre à jour iOS ou Android permet de bénéficier des dernières protections, érigées pour combler les failles exploitées par les pirates.


Un mot de passe puissant tu choisiras !

Non, 1-2-3-4 n’est pas un mot de passe puissant. Si vous êtes en manque d’inspiration, des applications existent pour générer des mots de passe complexes. Ces solutions sont parfois intégrées dans des outils de gestion de mots de passe, comme Dashlane. Pour éviter les oublis et les problèmes d'accès à votre compte - avec le risque que Paul.e croit que vous l’avez ghosté.e ;)


Les informations à partager tu sélectionneras !

Protéger sa vie personnelle est important pour soi et sa carrière. On n’est pas obligé de tout dire et on peut attendre d’être en confiance pour en révéler plus.


Des photos dédiées tu utiliseras !

La recherche inversée permet de retrouver facilement un profil Facebook ou autre. Pour éviter cela, le mieux est d’utiliser des photos dédiées pour les apps de rencontres.


Un numéro de téléphone dédié tu utiliseras !

Que ce soit pour protéger sa vie privée ou pour se prémunir contre les relous, un second numéro de portable est idéal. Et avec l’application Onoff, on peut le créer en quelques secondes pour moins de 4 euros/mois et rester joignable sur son smartphone.


Une adresse email dédiée tu créeras !

Pour éviter que les gens mal intentionnés n’accèdent à vos données grâce à l’application de rencontres, une adresse gmail dédiée permet d’ériger une barrière.


Un profil Facebook spécifique tu créeras !

Qui n’a pas “googler” quelqu’un nous jette la première pierre. Mais quand on ne sait pas qui est en face de nous, autant cloisonner les informations personnelles que vous partagez.


Voilà on est prêt à se lancer dans l’app ! Encore un peu timide ? Alors voici quelques conseils pour rendre l’exercice plus sympa.



Osez les apps de rencontres


Pas évident de bien se présenter ou d’éviter les lourdauds. Alors pour provoquer les rencontres avant la Saint-Valentin, voici quelques astuces pour ne pas se tromper.


Faites des photos naturelles.

Les photos sexy vont attirer les lourdauds et créer un moment de gêne si vous tombez sur des proches comme un.e cousin.e…

Pour rendre le shooting amusant, faites-le un jour où vous vous sentez bien et amusez-vous devant l’objectif. Ça se verra ;)


Mettez une touche d’humour.

Dans votre bio, racontez un détail insolite ou posez des questions sur les sujets qui vous tiennent à cœur. Voilà des petits tips pour éviter que les conversations restent plates ;)


Prenez le temps.

Ne swippez pas trop vite. Prenez le temps de regarder les photos et les profils. Quitte à être coincé à la maison autant choisir posément avec qui entamer la discussion.


Ne dites pas oui tout de suite.

Les rencontres étant compliquées, on en profite et on prend le temps de discuter et de faire connaissance. C’est le slow dating et c’est très tendance (pas le choix vous me direz).



Une application de rencontres, oui, et les gestes barrières ?


Protection des données, ça c’est fait. Mais quid de la première rencontre à l’époque du confinement ?

Là aussi, on s’adapte et on joue avec les codes. Par exemple, en proposant un petit footing ou une promenade dans le parc à côté. L’occasion de prendre le temps de se connaître. C’est d’ailleurs l’avantage lié au confinement : le retour à un slow dating (mais si, mais si).



Objectif Saint-Valentin !


Prendre son temps, mieux se connaître : des éléments qui seront à votre avantage quand il s’agira de passer au corona cuffing = le fait de se confiner à deux (c’est tout ce qu’on vous souhaite ;).


Et si vous êtes encore célibataire le jour de la Saint-Valentin, on ne baisse pas les bras : on s’organise une soirée entre amis, avec livraison de fleurs ou de burgers !




57 views0 comments

©2019 by Le Blog de l'application Onoff. La startup qui révolutionne le monde des télécoms.