Search
  • L'équipe onoff

Indépendant & freelance : comment se faire connaître ? (partie 1)


Parmi les utilisateurs des seconds numéros proposés par Onoff, on trouve beaucoup d’indépendants. Car c’est évidemment bien utile de pouvoir dédier un numéro professionnel à son activité de freelance, séparé de son numéro personnel. En effet, on conserve ainsi une vie privée et un droit à la déconnexion. Mais pas seulement. Autre avantage d’un numéro de portable professionnel pour un indépendant : pouvoir l’utiliser facilement dans sa communication !


En effet, être indépendant suppose de bonnes compétences commerciales, ça semble évident. Savoir se faire connaître pour attirer les clients est un atout important pour les freelances. Après nos conseils pour bien s’équiper quand on est freelance, nous avons donc réuni des conseils pour bien communiquer.



Pourquoi communiquer quand on est freelance ?


Avant de nous faire connaître en tant qu’indépendants, il est important de savoir quel est notre objectif. En effet, plus notre but sera précis, plus il sera facile d’être efficace dans notre manière de communiquer.

Généralement, on communique dans l’un de ces quatre objectifs en tête :


Vendre

Vendre est bien sûr l’objectif final de toutes les stratégies de communication quand on n’est pas une association ou une ONG. Cette ambition peut être une vente directe (par exemple, une publicité avec un lien d’achat). Mais également une vente indirecte qui se fait en étape : se faire connaître, pour ensuite vendre, par exemple. Des étapes décrites ci-dessous et qui constituent autant d’objectifs de communication quand on est freelance ou indépendant.


Se faire connaître et faire valoir ses compétences

Avant d’accepter de signer avec vous, vos clients ont besoin de connaître la valeur de votre travail. Voilà pourquoi vous allez communiquer sur votre marque ou votre savoir-faire. Nous détaillons plus loin les différentes méthodes et supports pour vous faire connaître.


Créer sa communauté

L’objectif de votre communication peut consister à vous créer une communauté de followers. Si vous êtes un influenceur freelance et que ce sont les marques qui vont vous rémunérer pour promouvoir leurs produits, votre travail consistera à réunir une communauté d’amateurs autour de vous. Et donc de vous faire connaître d’eux.


Récolter des coordonnées

Vous pouvez également communiquer pour récolter les adresses email des personnes que vous avez identifiées comme clients potentiels. Par exemple, récolter les emails d’amateurs de yoga à travers un concours en ligne, pour ensuite leur proposer vos cours.



Savoir quel est votre objectif lorsque vous communiquez, va vous aider à être plus efficace. Si vous visez plusieurs cibles en même temps, vous risquez de toutes les manquer. Une fois votre but bien défini, chiffrez le résultat que vous voulez obtenir : combien de trafic en plus sur mon profil ? combien d’adresses récoltées ? Vous pouvez commencer petit et augmenter au fur et à mesure, en vous fixant une limite de temps pour réussir votre pari.


Bien communiquer est d’autant plus nécessaire qu’il y a de la concurrence dans votre secteur. Or parmi les métiers souvent exercés en freelance - comme rédacteur, graphiste ou community manager - les talents ne manquent pas. Voilà pourquoi une bonne communication est importante pour vous faire sortir du lot. Mais avant de vous lancer, il faut encore bien comprendre à qui vous vous adressez.



Freelance : pourquoi définir sa cible


Mieux vaut savoir à qui vous vous adressez avant de parler. Si vous lancez une boutique en ligne de bijoux, il est intéressant de savoir si votre public cible est jeune ou plus mûr, citadin ou campagnard… et quels pourraient être ses autres centres d’intérêt. Ayez bien en tête aussi le problème ou besoin que vous l’aidez à résoudre, et à quel résultat vous voulez l’amener.


Prendre le temps de bien réfléchir à qui sont vos clients et comment vous les aidez sera très utile. Notamment pour définir le meilleur canal de communication pour vous adresser à eux. Pour bien définir votre cible, regardez les conseils pour créer des persona ou utilisez des outils comme ceux proposés par Hubspot.


Maintenant que vous savez à qui vous parlez, pourquoi, et quel est votre message, choisissez le meilleur canal de communication.



Indépendant : quels supports de communication


Vous faire connaître c’est bien. Mais le faire en ciblant vos futurs clients, c’est mieux. Toutes les étapes précédentes ont pour but de rendre votre communication de freelance plus efficace. Mais elles vont vous aider également à choisir le bon support de communication.


Les réseaux sociaux

Vos futurs acheteurs ont de fortes chances de fréquenter au moins un réseau social. L’important pour vous est de déterminer lequel. Si votre public n’est pas très urbain, vous le trouverez plus facilement sur Pinterest. Si vos clients sont des entreprises, Instagram sera sans doute moins utile que Linkedin. Pour bien associer vos clients au réseau social qu’ils fréquentent, vous pouvez vous aider du guide très complet des réseaux sociaux proposés par e-commerce nation.


Les évènements

Avec le Covid, les évènements se sont raréfiés mais devraient reprendre pour vous permettre de rencontrer vos futurs clients. Participer à des ateliers ou des conférences en ligne est aussi un bon moyen de montrer vos compétences.


La presse

Un article en ligne, dans le journal ou un passage radio sont évidemment des outils clé pour se faire connaître. N’hésitez pas à envoyer un mail aux médias qui traitent de votre thématique et à viser les journaux locaux qui peuvent être des relais importants pour un commerce par exemple.


Le référencement

Comment se faire connaître en ligne si l’on n’apparaît pas dans les moteurs de recherche ? Pour améliorer votre référencement, deux techniques s’offrent à vous : un référencement payant grâce aux adwords (SEA) et ou bien un référencement gratuit (SEO) qui consiste à écrire du contenu pertinent, sur votre sujet, afin d’attirer naturellement les internautes. La deuxième solution est plus longue mais plus pérenne, la première est très efficace mais suppose d’y consacrer un certain budget.


La publicité

Diffuser des ads, notamment sur les réseaux sociaux, est un bon moyen d’apparaître dans le fil d’actualité de vos cibles. Si vous êtes un commerce indépendant local ou bien dans une profession libérale, vous aurez peut-être intérêt à faire figurer une publicité dans le journal du coin, ou bien via un affichage de rue. Des recettes éprouvées mais efficaces.



Que vous soyez infirmière, designer freelance ou agent immobilier, vous n’allez pas utiliser les mêmes méthodes pour vous faire connaître. Avec cet inventaire, vous pouvez choisir ce qui conviendra le mieux à votre activité.


Mais avant de vous lancer, il faut encore s’assurer que tout est prêt ! Dans la deuxième partie de notre article, nous vous expliquerons quand commencer à communiquer et on vous donnera des exemples de stratégies de communication gagnantes pour freelance et indépendant.




63 views1 comment